Simply enter search in the box below.

What are you looking for?

Sample Page

La voie de l’innovation dans la planification familiale

Par Luc Van Steenwinkel*

English version

En tant que responsable du site de production de Pfizer à Puurs en Belgique, je suis extrêmement fier d’avoir récemment organisé une cérémonie d’inauguration officielle d’une nouvelle installation sur notre campus. Le bâtiment abritera une chaîne de production à la pointe de la technologie afin d’accroître la capacité de fabrication du contraceptif injectable pré-rempli à usage unique « Tout en un » de Pfizer, Sayana® Press (dépôt d’acétate de médroxyprogestérone).

L’histoire de Sayana Press est une histoire dont nous sommes très fiers et ce pour deux raisons.

  1. Le contraceptif a été développé pour aider à répondre aux besoins des femmes vivant dans des zones difficiles à atteindre, et qui peuvent avoir besoin d’un moyen de contraception pouvant être administré dans des contextes non-cliniques dotés de ressources limitées.
  2. Nous participons à une collaboration mondiale avec d’une part, la « Fondation Bill & Melinda Gates » et, d’autre part la « Children’s Investment Fund Foundation (CIFF) », qui contribue à élargir l’accès aux contraceptifs aux femmes vivant dans certains des pays les plus pauvres du monde. L’effort est également soutenu par un consortium de donateurs et d’organisations d’aide du secteur public et privé.

De plus, le concept de contraceptif injectable « tout-en-un » n’était autrefois qu’une idée. La conception de Sayana® Press a nécessité de nombreuses années de travail acharné, de partenariats et une réflexion innovante.

Le rôle de Sayana® Press dans la contraception

L’accès à la contraception moderne reste un besoin non satisfait pour des millions de femmes dans les pays en voie de développement. Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), dans les pays en voie de développement, 214 millions de femmes souhaitent retarder ou prévenir leur grossesse, mais n’utilisent pas de moyen de contraception moderne.[1] L’OMS indique également que la promotion de la planification familiale – et l’accès aux méthodes de contraception modernes – sont essentiels pour assurer le bien-être et l’autonomie des femmes.[2] La Fondation Gates a récemment publié un “Goalkeepers Data Report”, qui stipule que l’objectif de la planification familiale est de renforcer le pouvoir des femmes. Selon la Fondation Gates, il est essentiel d’améliorer l’accès à la planification familiale pour faire face à la croissance démographique rapide qui se produira dans des régions telles que l’Afrique, et ainsi permettre aux populations d’être en meilleure santé et plus productives. Un meilleur accès pourra également aider à prévenir un possible renversement des progrès accomplis en deux décennies dans la lutte contre la pauvreté.[3]

Bien que certaines méthodes contraceptives soient accessibles aux femmes dans les pays en voie de  développement depuis de nombreuses années, le « United Nations’ Population Fund » a constaté qu’il existait (et existe toujours) de nombreuses difficultés pour les obtenir, telles que par exemple : parcourir de longues distances jusqu’à l’établissement de santé, les barrières sociales et le manque général d’informations sur les méthodes de contraception disponibles. [4]

Reconnaissant le besoin d’un contraceptif répondant à ces défis, Pfizer s’est associé à PATH, une organisation non gouvernementale basée à Seattle, et à BD (Becton, Dickinson and Company), une société leader dans le secteur des technologies médicales, pour développer une solution. Le produit Sayana® Press est une formulation sous-cutanée (appliquée sous la peau) de dépôt d’acétate de médroxyprogestérone (DMPA), le produit contraceptif traditionnel de Pfizer,  fourni avec un système d’injection pré-rempli en plastique autobloquant à usage unique (le système d’injection BD Uniject ™).

En travaillant ensemble, nous avons créé un produit compact, discret et transportable, dans l’espoir qu’il pourrait aider les femmes des pays en voie de développement à surmonter certains des obstacles empêchant d’avoir accès à des contraceptifs sûrs et fiables. Notre prochaine étape consistait à acheminer le nouveau produit dans certaines des régions les plus reculées du monde.

Le pouvoir du partenariat

En 2014, nous avons d’abord annoncé notre collaboration pluriannuelle avec la Fondation Gates et CIFF afin d’élargir l’accès à Sayana® Press dans certains des pays les plus pauvres du monde. La collaboration a eu un impact significatif et a entrainé une forte demande qui a conduit à une extension de la collaboration en 2017 et à un prix de 0,85 USD par dose pour les acheteurs qualifiés, soit une réduction par rapport au montant précédent de 1,00 USD par dose. Entre 2014 et la fin de 2017, plus de 16 millions de doses de Sayana® Press ont été livrées dans 23 pays en voie de développement, atteignant potentiellement plus de quatre millions de femmes[5], contre 1,5 million de femmes à la fin de 2016.

Innovation dans la fabrication

L’innovation est un processus continu et de longue haleine. Ce n’est pas quelque chose qui se passe du jour au lendemain.

Créer un produit pour les patients confrontés à des obstacles d’accès, et concevoir un nouveau système de distribution nécessite une expertise de fabrication et une sophistication technique. Le système de distribution en plastique de Sayana® Press a apporté de nouvelles variables à l’équation. Par exemple, avec l’exposition à la chaleur, le plastique peut fondre ou se déformer. Le système de distribution de Sayana® Press nécessite également une barrière anti-fuites et anti-humidité pour faire face au taux d’humidité élevé de nombreux pays où il est utilisé. Soit autant de variables à prendre en compte dans le cadre de l’élaboration de notre processus de fabrication.

Le processus de fabrication  consiste en de nombreuses étapes : un engagement continu en matière de sécurité, de conformité et de qualité, répondant aux normes rigoureuses fixées par l’entreprise et les autorités gouvernementales; et des collègues hautement qualifiés et formés pour superviser la production et gérer une chaîne d’approvisionnement complexe une fois que les médicaments ont quitté notre site. Forts de nos années d’expérience dans la fabrication et la distribution de ce produit, nous appliquons les connaissances acquises pour affiner en permanence le processus et renforcer notre culture de la qualité et nos processus.

Grâce à notre collaboration mondiale et aux efforts considérables de nos équipes de fabrication et de chaîne d’approvisionnement, Pfizer prévoit de produire environ 15 millions de doses de Sayana® Press d’ici la fin de l’année. Notre nouvelle installation ultramoderne augmentera encore sa capacité de production dans les années à venir, tout en continuant à mettre l’accent sur la qualité et la sécurité.

Travailler sur Sayana® Press a suscité chez moi, mon équipe et tous les membres de Pfizer un grand sentiment de fierté. Les résultats obtenus jusqu’à présent témoignent de ce qu’il est possible de faire lorsque le travail acharné, l’innovation et la collaboration se conjuguent pour donner vie à une idée.

* Luc Van Steenwinkel est le responsable du site de production de Pfizer à Puurs où est fabriqué Sayana Press

[1] World Health Organization. Family Planning/Contraception Fact Sheet. Disponible sur http://www.who.int/news-room/fact-sheets/detail/family-planning-contraception. Consulté le 29 aout, 2018.

[2] World Health Organization. Family Planning/Contraception Fact Sheet. Disponible sur: http://who.int/mediacentre/factsheets/fs351/en/. Consulté le 20 septembre, 2018.

[3] Bill & Melinda Gates Foundation. 2018 Goalkeepers Data Report. Disponible sur  https://www.gatesfoundation.org/goalkeepers/report. Consulté le 19 septembre, 2018.

[4] UNFPA. Family Planning. Available at: https://www.unfpa.org/family-planning . Accessed: October 5, 2019.

[5] Data on file at Pfizer Inc. Where a woman is assumed to have used 4 doses of the total facilities shipped; where each woman is assumed to have used 4 doses of the total number shipped (2014-2017).